L'actualité du 01/01 au 06/01

Publié le 7 janvier 2017 Mis à jour le 16 janvier 2017

Bilan d'Emmanuel Valls sur son travail de Premier Ministre, attentat dans une discothèque à Istanbul, polémique du FN sur le dernier film de Lucas Belvaux, réforme du don d'organes... Le Phare Ouest vous résume les infos de la première semaine de l'année !

[POLITIQUE]

Marine Le Pen et François Fillon: une « vision géopolitique internationale » commune
Alors que les sondages pour la présidentielle placent les deux candidats au coude-à-coude, Marine Le Pen a expliqué dans un entretien avec le quotidien Paris Normandie qu’elle partage « en partie » une certaine « vision géopolitique internationale » avec François Fillon, candidat de la droite. Tous deux seraient ainsi « sur la même longueur d’onde » en ce qui concerne la relation que la France devrait entretenir avec Vladimir Poutine.

Manuel Valls : son bilan en tant que premier ministre avant la primaire socialiste
Jeudi 5 janvier 2017, Manuel Valls a été l’invité de « L’Emission politique » sur France2. L’ancien premier ministre a tenté de défendre son programme et de se présenter comme un candidat à la primaire de gauche cohérent et crédible. Il est ainsi revenu à plusieurs reprises sur son bilan aux côtés de François Hollande. Il a en plus de cela été questionné sur plusieurs sujets à propos desquels il a nettement changé de discours, comme le 49.3, qu’il souhaite maintenant supprimé et auquel il affirme avoir peu eu recours. Affirmation tout à fait discutable puisqu’il y a fait appel six fois lors de la lecture des lois Macron et El Khomri. Il s’agit là du nombre de recours au 49.3 le plus important depuis son utilisation par Michel Rocard qui quitta Matignon en 1991, après l’avoir utilisé 28 fois.
Le candidat affirme aussi que son parti a créé « 9000 postes de policiers et gendarmes supplémentaires », il ne s’agit en fait pour l’instant que d’un objectif.
À l’occasion de cette émission, Manuel Valls a donc rappeler ses positions fluctuantes et aussi affirmer qu’il ne se « retirerait pas de la vie politique en cas de défaite ».

Benoît Hamon souhaite porter le budget de l’État pour la « défense » et la « sécurité » à 3%
Le budget actuel de « défense et sécurité » est estimé à 1,8% du PIB. En vue de la présidentielle, Benoît Hamon, candidat à la primaire de gauche, a annoncé vendredi 6 janvier qu’il souhaitait établir un budget « défense et sécurité » à 3% du PIB. Une promesse de campagne qui s’inscrit dans une stratégie européenne de défense. Le candidat explique ainsi « que nous devons consacrer du temps, du dialogue et des efforts à construire une stratégie européenne de défense. » Notamment par la « mutualisation du renseignement », le renforcement de l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Le candidat souhaite aussi l’amélioration du « hub européen » (il s’agit de plate-formes aéroportuaires de correspondance permettant aux compagnies aériennes de concentrer leurs avions en un point unique), pour permettre aux pays qui ne disposent pas d’un dispositif de défense capable d’accompagner les opérations extérieures de coopérer par le soutien logistique, financier. 

[INTERNATIONAL]

Attentats en Turquie : Istanbul et Izmir
l’Etat Islamique a revendiqué le lundi 2 janvier l’attentat qui avait été commis dans une discothèque d’Istanbul le 31 décembre 2016, causant la mort de 39 personnes. Un autre attentat a été commis à l’Ouest du pays jeudi dernier. Une voiture piégée a explosé devant le tribunal d’Izmir tuant deux personnes et faisant une dizaine de blessés. Le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) est soupçonné d'en être l'auteur.

Brésil : Mutinerie dans la prison de Manaus
Une mutinerie dans la prison de Manaus, en Amazonie, a causé 56 morts dans la nuit de dimanche à lundi. Le massacre a été provoqué par la guerre entre factions criminelles. Douze surveillants de prison et soixante-quatorze détenus ont été pris en otage lors de cette révolte qui a duré dix-sept heures et est « le plus grand massacre commis dans une prison en Amazonie » selon Sergio Fontes, secrétaire à la sécurité publique de l’Etat.

Haïti : les termes de l'élection présidentielle
L’élection de Jovenel Moïse à la présidence de la République d’Haïti a été confirmée mardi dernier. Le scrutin s’était tenu le 20 novembre 2016 et ce dernier avait obtenu 55,60% des voix au premier tour. Cette élection met fin au long processus électoral qui paralysait la vie politique du pays le plus pauvre de la Caraïbe depuis octobre 2015. Jovenel Moïse, entrepreneur agricole, succédera donc au président provisoire Jocelerme Privert le 7 février.

USA: Trump ou l'anti-délocalisation au Mexique
Le futur président américain a menacé les géants de l'automobile General Motors, Ford puis Toyota sur Twitter de les taxer s’ils ne renoncent pas à investir ou construire de nouvelles usines au Mexique. Ford a ainsi cédé à investir au Mexique le 3 janvier.

Syrie : la paralysie des pourparlers
Les discussions en vue des pourparlers de paix prévus à la réunion d’Astana, organisée fin janvier par la Russie et la Turquie, ont été gelés par une dizaine de groupes rebelles lundi 2 janvier. Les insurgés estiment que le régime a violé les accords de cessez-le-feu dans les zones rebelles, tandis qu’ils affirment les avoir respectés sur l’ensemble du territoire syrien.

[CULTURE]

Polémique au cinéma
Le Front National est parti en guerre contre le film belge de Lucas Belvaux, Chez nous, qui sera en salle le 22 février et dont la bande-annonce circule d'ores et déjà sur Internet. C’est l’histoire d’une infirmière fille d'un communiste, récupérée par le parti du Bloc patriotique – sous-entendu le FN – pour devenir tête de liste aux municipales à Hénard (Hénin-Beaumont). Sans l’avoir vu, les responsables du FN sont persuadés qu’il s’agit d’un film hostile.
Le tweet (« Notez que l’Empire est une organisation prônant la supériorité de la race blanche. Opposé à un groupe multiculturel mené par des femmes courageuses ») de Chris Weitz, a entrainé un mouvement de boycott sur les réseaux sociaux par des sympathisants de l’extrême droite américaine. Le mot-clé #DumpStarWars (« Laissez tomber Star Wars ») a été largement partagé par cette communauté, déjà échaudée par des photos qui montrent des membres de l’équipe du film arborant un badge antiraciste et anti-homophobe.

Spectacle: Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel reviennent après le succès de De nos Jours (Notes on the Circus)
Les acrobates et comédiens, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel présentent leur dernière création, GRANDE – , au Centquatre à Paris du 7 au 26 janvier. Entre le cirque et le Music-Hall, les deux artistes nous présentent une oeuvre très personnelle mettant en avant selon le descriptif de l'espace de création artistique "ce qui leur importe, littéralement, dans la tradition de la grande revue d’actualité : « Re-voir. À nouveau. ». « Ce qui a déjà été vu » a la possibilité d’exister, tout comme « ce qui n’a jamais été vu »". 

Un Louvre baroque et libertin
Le Louvre boucle sa thématique consacrée aux Lumières avec deux expositions, l’une venue de Salzbourg, l’autre de Stockholm. La première conçue à travers le prisme du pouvoir religieux, la seconde attisée par la curiosité sans frein d’un diplomate en poste à Paris, insatiable collectionneur d’art. Geste baroque, Collections de Salzbourg & Un Suédois à Paris au 18e siècle, La collection Tessin, deux expositions à voir avant le 16 janvier.

Quand un hôtel devient lieu de la mode et du design
L’hôtel particulier de Coulanges situé dans le quartier du Marais datant du XVIIe siècle, à Paris prévoit de se convertir en 2019 en un lieu consacré à la mode et au design.

Suresnes se met au hip-hop du 6 janvier au 5 février
Le chorégraphe, Farid Berki, ouvre la 25e édition du festival Suresnes Cités Danses avec un spectacle "anniversaire" pour fêter la création du premier évènement de hip-hop de France dont la première édition eut lieu en 1993. Festival dédié à la danse des cités, il permet de mettre en avant le mouvement hip hop et la génération qui la caractérise. 

Un show américain à la française
Gad Elmaleh était jeudi sur M6, le maître de cérémonie et l’acteur principal du premier numéro de « Saturday Night Live » adapté de l’émission nord-américaine. La chaîne s’est moquée de tout le monde avec le comique lançant, dès son monologue introductif : « On s’est donné un défi à M6 de faire une émission sans Cyril Hanouna. » Et de montrer furtivement ledit Hanouna présent dans la salle au début de l’émission… M6 s’est également payée une bonne tranche d’autodérision en garnissant ce premier « SNL » de parodies de certaines de ses émissions phares.

Disparition
Le chef d’orchestre français, Georges Prêtre, est mort le 4 janvier à l’âge de 92 ans. Il fut chef invité durant plus d’un demi-siècle de l’Orchestre philharmonique de Vienne.

[SOCIETE]

Réforme du don d'organes: l'ouverture du registre des refus le 23 janvier
Suite à la réforme du don d'organes entrée en vigueur le 1er janvier 2017, un registre national en ligne sera mis en service le 23 janvier prochain. Toute personne ne désirant pas que ses organes soient prélevés après sa mort accidentelle devra manifester son refus à travers ce site internet. Jusqu'à maintenant, l'acceptation était présumée mais une simple opposition à l'oral par la famille pouvait suffire. Dorénavant, seul un écrit ou l'enregistrement sur ce site internet aura valeur de refus. Plus de 21 000 patients sont en attente d'un organe chaque année et moins d'un tiers sont greffés. Plus de 500 personnes décèdent chaque année faute de greffe.

8 mois de prison avec sursis requis contre l’agriculteur ayant aidé des migrants à la frontière franco-italienne
Cédric Herrou, agriculteur de 37 ans et habitant de la vallée de la Roya, un couloir majeur d'entrée des migrants en France depuis l'Italie est accusé d'avoir installé sans autorisation une cinquantaine de migrants dans un local désaffecté de la SNCF situé au nord de Nice en octobre 2016. En outre, il a aidé des dizaines de migrants à franchir cette frontière en déjouant les contrôles policiers. Le parquet de Nice a requis la peine 8 mois de prison avec sursis à son encontre.

13 décès en 15 jours dans une maison de retraite de Lyon:  la Ministre de la Santé saisit l’IGAS
Entre le 23 décembre et le 7 janvier, 13 pensionnaires de l’EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Korian-Berthelot de Lyon, âgés en moyenne de 91 ans, ont succombé à la grippe. Le 7 janvier, Marisol Touraine a saisi l’Inspection Générale des Affaires Sociales afin de mettre en lumière d’éventuelles irrégularités. Un taux de vaccination anormalement bas (38% contre 80% dans les maisons de retraite du même groupe) aurait d’ores et déjà été constaté.

Uvesterol D: le supplément vitaminique retiré de la vente suite au décès d’un nourrisson
l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), saisie par la ministre de la Santé Marisol Touraine le 4 janvier dernier a ordonné le retrait de la vente de l’Uvesterol D commercialisé par les laboratoires Crinex le 6 janvier dernier. L’alerte avait été donnée suite au décès d’un nouveau-né le 21 décembre 2016. Il avait succombé immédiatement après l’administration de ce supplément en vitamines très répandu. Une autre version sensiblement identique de ce médicament, l’Uvesterol ADEC est quant à elle désormais réservée à un usage en hôpital.

Equipe de rédaction: Fanny Rocher, Eliane De Sousa, Marie Martinez, Elora Noinville, Laure Durand, François Chagnaud, Aurore Garot
Sources: Le Monde, Libération, Les Echos

Mis à jour le 16 janvier 2017